Olivier-Henri DANCY, né à Metz. Formé à l’Institut Français de la Photographie de Boulogne-Billancourt, assistant de Jean-Marc Scialom, et aux studios du groupe de presse “Marie-Claire”. Il est depuis 1981 photographe indépendant à Paris, puis il s’installe à Metz en 1986 et travaille notamment pour des agences de communication de Metz, Nancy, Épinal, Strasbourg et Luxembourg. Depuis 1983, il s’intéresse particulièrement à la photographie d’architecture contemporaine. Sa compétence reconnue en la matière le conduit à travailler régulièrement pour des revues d’architecture nationales et internationales telles que AMC Le Moniteur, Archi-Crée, Technique et Architecture, Architecture Aujourd’hui, Quaderns, Architektura Murator, KoreanArchitects, Architecture Design. Mise en relation avec une exploration du patrimoine architectural de la modernité (sa trilogie photographique sur la Villa Savoye, la Chapelle de Ronchamp et le couvent de La Tourette de Le Corbusier) et un souci de renouveler le mode de transmission et de réception de l’objet architectural, cette passion informe et oriente le traitement photographique d’un prototype industriel , auquel le photographe entend restituer sa singularité esthétique tout en célébrant la pratique — la science de l’ingénieur — dont il est le produit. Il travaille également sur l’Architecture du Patrimoine Régional par le biais de commandes: -Pour la Mission “École de Nancy” dans le cadre du Centenaire, exposition en 1999. -Pour le Ministère des Affaires Culturelles, “La rénovation de l’Église de Crusnes” -Pour les Éditions Serpenoise “Nancy” en 2005, “100 Chefs-d’oeuvres de Lorraine” publié en 2006 pour lequel il a reçu “Le Prix Photographies” du Prix Littéraire des Conseillers Généraux en 2007.Puis également pour les Éditions Serpenoise “Metz-2000 ans d’histoire” en 2007. -Pour l'ADUAN et Serge Domini Éditeur "Grand Nancy, l'ambition urbaine" en 2009. De par sa formation de photographe de mode et conjointement à cet attrait pour l’architecture, la mise en situation de personnages dans l’espace scénique le fascine c’est tout naturellement qu’il s’intéresse aux spectacles vivants; mise en scène théâtrale et danse contemporaine.